Vendredi 27 mars 2020

Livraison et coronavirus : quel est l'impact sur vos envois ?

Dans le cadre de l’épidémie du coronavirus et des récentes annonces du gouvernement, des mesures de sécurité ont été mises en place en France et en Europe afin de protéger la population. Tous les secteurs ont été touchés, dont le e-commerce, le transport et la livraison. La circulation des marchandises est ralentie mais, reste toujours possible.

A travers cet article, nous allons répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser, à savoir : Boxtal reste-t-il ouvert ? Est-il possible de poursuivre votre activité e-commerce, notamment les envois et livraisons des colis ? Quels transporteurs sont encore actifs après les mesures prises par le gouvernement ? Sur quels sites d’information fiables pouvez-vous vous appuyer ? Est-il prudent pour vos clients de recevoir leurs colis ? Les livraisons en points relais vont-elles continuer ? Boxtal vous conseille et vous accompagne !

2020-boxtal-coronavirus-livraison

Coronavirus et livraison : est-il possible de poursuivre mes envois de colis ?

Soyez rassurés, le coronavirus à certes impacté le secteur de la livraison, mais vous pouvez continuer à exercer votre activité e-commerce et faire livrer les commandes de vos clients.

La Fevad (la Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a échangé avec les pouvoirs publics afin d’obtenir des précisions sur le régime des employés travaillant dans la logistique (entrepôts, livraisons). La vente en ligne reste bien autorisée pendant le confinement.

Les déplacements liés au transport de colis sont autorisés - à condition que les règles de distanciation au sein de l’entreprise soient strictement respectées.

Sommaire
  • Boxtal est-il ouvert ?
  • Les transporteurs partenaires livraison de Boxtal sont-ils encore en activité?
  • Comment continuer à livrer ses colis ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques instaurées par l’Etat dans le cadre de la livraison de colis ?
  • Quels sont les conseils de Boxtal pour continuer à envoyer mes colis ?
  • Quels sites d’information consulter ?
  • Existent-ils des risques à la livraison ?
  • Quelles aides pour les petites entreprises ?

Boxtal est-il ouvert ?

100% de l’équipe Boxtal est opérationnelle afin de vous accompagner au mieux dans la poursuite de votre activité.

Pour assurer le fonctionnement habituel de nos services pour nos clients et leurs entreprises, et limiter l’impact de cette crise, notre équipe s’est organisée pour télétravailler et être disponible pour vous. Notre service clients est donc là pour vous aider dans tous vos besoins. Vous pouvez la contacter par les canaux habituels.

Les transporteurs partenaires livraison de Boxtal sont-ils encore actifs ?

La majorité des transporteurs partenaires Boxtal continuent à opérer des livraisons. La circulation des marchandises est ralentie, donc les délais sont allongés, mais vous pouvez réaliser vos envois de colis ! La seule exception, à l’heure où nous écrivons cet article, concerne la livraison des colis avec dépôt ou retrait en point relais (Mondial Relay et UPS Access Point).

Les transporteurs actifs

A date, Chronopost continue à opérer l’ensemble de ses offres de service. Si vous constatez que votre bureau de poste est fermé, nous vous invitons à déposer vos colis dans le réseau Pickup (carte des points relais disponibles) afin de réaliser vos envois.

L’offre de Colissimo est disponible. En revanche, il vous faut noter que seuls 950 bureaux de poste sont ouverts.

Les transporteurs inactifs

UPS Access Point, Mondial Relay, Relais Colis, Happy Post, Punto Pack ont pour le moment été fermés par le gouvernement.

Comment continuer à livrer ses colis ?

Oui. Avec Boxtal, l’affranchissement se fait en ligne, de chez vous. Vous pouvez :

  • expédier vos colis en express avec les différents transporteurs disponibles sur notre comparateur et notre solution d’expédition e-commerce ;
  • choisir une collecte à domicile pour ne pas vous déplacer ; nos transporteurs partenaires ont mis en place des mesures de collecte et de livraison sans contact.

Quelles sont les bonnes pratiques instaurées par l’Etat dans le cadre de la livraison de colis ?

Le Secrétariat d’Etat en charge du numérique a travaillé sur un projet de guide sur les mesures de sécurité à suivre pour procéder à une livraison de colis sans contact.

Des mesures précises de prévention doivent être respectées par les entreprises afin d’éviter la propagation du virus et de protéger les employés qui manipulent les colis.

Voici la procédure de livraison sans contact à domicile qui a été instaurée.

  • La priorité est donnée aux livraisons qui s’effectuent dans les boîtes aux lettres standard (ou dite “normalisée”) du destinataire (format maximum du colis : 32 cm x 24 cm x 24 cm). Il est recommandé d’optimiser la taille du colis afin de simplifier dans la mesure du possible ce type de livraison.
  • Dans le cas où le colis ne rentre pas dans une boîte aux lettres standard, il est recommandé que le livreur prévienne le client (ou la personne concernée) de sa venue en frappant ou sonnant à la porte.
  • Le colis doit être placé devant la porte du client. Le livreur a pour instruction de s’éloigner immédiatement d’une distance d’au moins 1 mètre avant que le client ne récupère son colis.
  • Le livreur peut laisser le colis devant la porte du client ou bien s’assurer, à une bonne distance, que ce dernier a été bien pris par le client.
  • Le livreur ne recueille pas de signature manuscrite auprès du client afin d’éviter tout contact.
  • Quels sont les conseils de Boxtal pour continuer à envoyer mes colis ?

    • 1. Si vous proposez une livraison en points-relais , pensez à retirer l'option Mondial Relay et Relais Colis qui ne sont plus actifs en ce moment sur votre site e-commerce ;
    • 2. La Poste adapte son organisation à l'évolution de la situation sanitaire : il est notamment recommandé aux e-commerçants d'inciter leurs clients à concentrer leurs commandes sur ce qui leur est strictement nécessaire.
    • 3. Nous vous conseillons de jouer sur le choix des modes de livraison et préférer la livraison à domicile au lieu des points relais .
    • 4. N’oubliez pas de prolonger les possibilités de retour pour compenser les retards éventuels, et surtout, favorisez l'express à l'aller et pas au retour.

    👉Le saviez-vous ? Nos transporteurs partenaires peuvent venir chercher vos colis, inutile de vous déplacer. Pour plus d’information, contactez notre équipe commerciale.

    Sur quels sites d’information pouvez-vous vous appuyer ?

    Le centre d’aide Boxtal

    Consultez l’actualité des transporteurs en temps réel sur notre site.

    Le site de la Fevad (www.fevad.com)

    Tout au long de l’année, l’organisme diffuse des informations stratégiques sur l’évolution du secteur de l’e-commerce et son environnement du point de vue technique, juridique, économique. En plus des baromètres et études sur le marché, la Fevad publie des livres blancs, des rapports, et des guides pour aider les acteurs de l’écosystème e-commerce à anticiper et préparer les évolutions.

    Les sites des transporteurs

    Chronopost, Colissimo, UPS, Fedex…

    Les transporteurs partenaires boxtal

    Récapitulatif de l’activité des transporteurs au 26 Mars 2020

    Existent-t-ils des risques à envoyer des colis ?

    L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont déclaré que la probabilité d'attraper le virus COVID-19 en touchant du carton ou d'autres conteneurs d'expédition est faible.

    Sachez également que l’ensemble de nos transporteurs partenaires ont sensibilisé leurs équipes à respecter les mesures de précaution recommandées par le gouvernement. Voici ces mesures.

    • S’assurer d’une bonne hygiène des locaux de travail (nettoyage régulier des surfaces ayant un risque d’être contaminées telles que les poignées de porte, interphone).
    • Rappeler aux employés de se laver les mains fréquemment dans des endroits faciles d’accès.
    • Rappeler les gestes de précaution tel que tousser ou éternuer dans son coude.
    • Annuler les déplacements non-essentiels pour les équipes. Si certains déplacements ne peuvent être évités, donner dans ce cas des instructions.

    Quelles sont les solutions proposées par l’Etat afin d’aider votre entreprise à surmonter cette crise ?

    Suite aux annonces du président de la République le 12 Mars 2020, la Direction générale des Finances publiques a soulevé certaines mesures afin d’épauler les entreprises. Voici un récapitulatif des informations à savoir.

    Vous pourrez réaliser une demande au service des entreprises pour le report sans pénalité du règlement des prochaines échéances d’impôts directs. Si cela est déjà fait, une opposition au prélèvement SEPA auprès de la banque en ligne peut être réalisée. Sinon, il est également possible de contracter une demande de remboursement auprès du service des impôts des entreprises.

    Concernant les travailleurs indépendants : la fluctuation du taux et des acomptes de prélèvement à la source est de vigueur. Mais aussi le report de paiement des acomptes - jusqu’à trois fois s’ils sont mensuels, ou d’un trimestre sur l’autre s’ils sont trimestriels.

    Il est aussi possible de suspendre le paiement du CFE ou de la taxe foncière à travers l’espace professionnel, ou en entrant en contact directement avec le Centre Prélèvement Service.

    Enfin, il existe aussi un fond de solidarité nationale visant à soutenir temporairement les entreprises les plus touchées par la crise, en soumettant des aides qui les aideront dans ces circonstances. Ce fond deviendra actif à partir de début avril et sera approvisionné par l’Etat et les régions.

    Il sera fractionné en deux niveaux : l’un, pour faire face à la perte d’activité, et l’autre, pour prévenir les faillites. Ce fond de solidarité sera accessible pour les entreprises de moins de 10 salariés indépendants (sauf ceux rattachés à un groupe) peu importe le statut et qui :

    • possèdent un chiffre d’affaires en 2019 inférieur à 1 million d’euros (si une entreprise n’existait pas au 1er mars 2019, le chiffre d’affaires mensuel moyen sera prise en compte, ce dernier doit être inférieur à 83 333 €) ;
    • font l’objet d’une fermeture suite aux décisions prises par le gouvernement ou bien appartiennent à un secteur atteint (hébergement, évènementiel…) ;
    • la perte du chiffre d’affaires de 70 % de l’entreprise pour une période comprise entre le 21 Février et le 31 Mars 2020, par rapport à l’année précédente.

    Le report des loyers et des factures d’électricité et de gaz est de mise pour les très petites entreprises. Pour cela, il vous faut contacter votre fournisseur d’énergie ou de gaz ainsi que votre bailleur afin de prévoir un report.

    Source : https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

    Vous avez maintenant les informations nécessaires concernant l’impact du coronavirus sur la livraison et l’e-commerce. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation via notre blog et nos réseaux sociaux. Prenez soin de vous, de vos équipes et de vos proches !

COVID-19 : Consulter nos dernières infos concernant vos envois avec Boxtal