Mercredi 15 janvier 2020

Diviser par 2 la préparation de colis sur Shopify : Karl&Max

Karl&Max, c’est l’histoire d’une marque de chaussures qui vous veut du bien (à vous, mais surtout à vos pieds). Derrière ce nom, c’est aujourd’hui Maxime Millet qui mène à bien le projet dont l’ambition est de proposer des chaussures classiques, élégantes, mais surtout confortables. L’idée de génie ? Proposer un système avec deux semelles amovibles pour obtenir le volume dans la chaussure qui convient le mieux à chacun.

Maxime a choisi la solution d’expédition Boxtal au début de l’aventure Karl&Max. Après un passage éclair chez une autre solution, il est de retour et utilise aujourd’hui notre module pour Shopify ! Il nous raconte aujourd'hui comment ce module lui permet de diviser par deux son temps de préparation de colis.

2020-boxtal-shopify-karlandmax

Dans cette interview, Maxime nous raconte aussi comment un projet d’études a déclenché le début de son parcours d'entrepreneur, les plateformes e-commerce qu’il a choisi (Prestashop, WooCommerce, Shopify, etc.) depuis la création de son premier site, le nom de ses modules Shopify préférés et nous a livré ses astuces de livraison.

Karl&Max répond aux questions de Boxtal

Comment avez-vous commencé Karl&Max ?

Nous avons commencé Karl&Max il y a un peu plus de 5 ans avec un co-fondateur. C’est parti d’un projet autour de la chaussure réalisé dans le cadre de nos études qui nous a permis de nous poser des questions sur le marché, et surtout discuter avec des podologues.

En passant du temps avec ces professionnels, nous nous sommes rendu compte qu’il y avait une faille dans le marché de la chaussure. Il y a beaucoup d’utilisateurs de semelles orthopédiques, beaucoup de gens avec des douleurs, des pieds larges, des déformations, parfois à cause de leurs métiers, où parce qu’ils travaillent debout.

Nous avons notamment réalisé qu’aucune marque n’était spécialisée et haut de gamme pour ces personnes, qui représentent quand même ⅓ de la population française...

Votre promesse, c’est “des chaussures classiques pour des pieds extraordinaires”, comment avez-vous eu cette idée ?

En discutant avec des podologues, nous avons compris qu’une grande partie de leurs patients leur demandait où on pouvait trouver les chaussures adaptées à la fois à leur morphologie, mais aussi à leurs semelles correctives.

Mais la plupart de ces professionnels étaient un peu embêtés car les marques qui existent font ce qui s’apparente beaucoup à de la “chaussure de grand-mère”.

💡 L’astuce de Karl&Max pour bien emballer (ses chaussures)
Pour l’emballage de nos colis, on achète des rouleaux de carton ondulés de 70 cm de large. Avec un cutter, on découpe un tronçon pour constituer un paquet autour de la chaussure. C’est moins cher que d’utiliser des cartons, et ça rend très bien, l’emballage est au top !

Les conseils livraison de Karl&Max

Et comment on fait des chaussures classiques pour des pieds extraordinaires, justement ?

En proposant des chaussures qui répondent à des critères d'esthétisme et à un bon cahier des charges du maintien du pied.

On assure un bon maintien du pied, un contrefort assez rigide au niveau du talon, et on se pose des questions du type : “Où est-ce que l’on place la couture pour que cela ne frotte pas ?” et réfléchir à tout un tas de petits détails qui font que la chaussure est bonne à long terme.

En plus de tout cela, on creuse la chaussure avec 5 mm de plus (comme si elle était faite pour un pied plus grand) et on comble l’espace supplémentaire par deux semelles amovibles, qui peuvent être retirées ou non. Cela permet de faire varier les paramètres de la chaussure, et d’ajuster la largeur, la longueur, etc. pour faire glisser des pieds plus volumineux ou des semelles.

Avec notre système, on peut adapter une forme à n’importe quel pied. Donc ce ne sont pas des chaussures forcément correctives, mais confortables, et c’est ce que l’on attend quand on achète des chaussures, enfin j’imagine... C’est le confort du sur-mesure.

Nous proposons ce système innovant à tout le monde - aux particuliers mais également aux professionnels qui travaillent dans l’hôtellerie ou la restauration et restent debout 12 heures par jour.

Quelle stratégie avez-vous adoptée pour faire connaître votre marque ?

Au tout début, on a développé des chaussures avec des podologues, pour répondre à leurs attentes et aux critères qu’ils avaient pour leurs patients. Ainsi nos premiers communicants, ce sont eux - plus de 400 podologues nous recommandent aujourd’hui. Nous laissons des flyers dans leurs cabinets. C’est un cercle vertueux, car si les clients portent leurs semelles tous les jours, ils guérissent plus vite. Donc, notre solution permet aux podologues de mieux valoriser leur travail.

Nous avons une stratégie en ligne aussi, qui a évoluée au fil des années. Aujourd’hui nous alimentons notre blog de manière très fréquente, avec notamment beaucoup de conseils, d’astuces, d’articles pédagogiques. Le référencement naturel est une de nos priorités. L’avantage de vendre des chaussures, c’est qu’il ne s’agit pas juste d’un achat plaisir, il est aussi utile. On peut donc conseiller nos clients.

On fait aussi de la publicité sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram).

Karl&Max sur Instagram

Où expédiez-vous aujourd’hui ?

Majoritairement en France, mais nous avons aussi des clients au Canada, en Belgique, au Portugal, en Suisse.

A lire aussi : découvrez comment le module Boxtal pour Shopify peut vous aider vous aussi à développer votre activité

Pourquoi avez-vous changé de plateforme e-commerce : Prestashop, WooCommerce, puis Shopify ?

Nous avons fait appel à un freelance pour la conception d’une charte graphique et des maquettes personnalisées pour notre premier site, car on trouvait difficile de présenter notre concept sur un template existant déjà sur une plateforme. On a ensuite intégré la plaquette de site directement sur Prestashop, mais c’est devenu ce que l’on appelle une usine à gaz : dès que l’on voulait changer quelque chose, ou rentrer dans les balises pour optimiser notre référencement naturel, c’était trop compliqué !

Donc, j’ai fait une formation CSS (ou Cascading Style Sheets, un langage informatique qui décrit la mise en forme des pages web) pour pouvoir être autonome sur le sujet. Et puis, on nous a conseillé d'essayer la plateforme e-commerce Squarespace, car c’était top pour le référencement naturel. Effectivement les fonctionnalités sont intéressantes mais j’ai trouvé que l’outil était un peu trop fermé et notamment pas assez adapté pour la gestion du service client et la fidélisation de la clientèle.

Nous sommes tournés vers WooCommerce. On a pris un thème tel quel, et à force de rajouter des modules, pour divers besoins, on s’est retrouvé à nouveau avec une usine à gaz : le site était lent.

Aujourd’hui nous sommes sur Shopify, c’est une bonne alternative, parce que notre priorité était d’avoir un site hyper rapide. On a pris un template sans ajouter de code supplémentaire, et cela fonctionne bien !

Quels sont vos top plugins Shopify ?

  • Shogun pour créer et personnaliser les pages du blog Karl&Max
  • AMP by Ampify Me pour l’AMP (ou Accelerated Mobile Pages, une technologie proposée par Google permettant un rendu rapide des pages web sur mobile automatique de toutes les pages du site).
  • Excelify pour l’import des bons de réduction.
  • Advanced Pre‑Order pour la gestion des stocks.

Comment gérez-vous vos expéditions ?

Avant Boxtal, j’utilisais Envoimoinscher (l’ancien nom de Boxtal), via le comparateur de tarifs d'expéditions.

Aujourd’hui, je connecte mon site Shopify à l’app Boxtal, j’importe toutes les commandes, je vérifie le choix du transporteur et je complète les informations des colis lorsque nécessaire (dimensions et poids des articles), puis j’imprime en masse mes bordereaux. Et enfin, on emballe les commandes.

Avec Boxtal, quand tout fonctionne bien, je divise au moins par 2 mon temps de préparation de colis, et j’évite toute faute dans la retranscription des infos clients !

Nous avons entre 1 et 5 commandes par jour, et cela nous prend 5 min par colis : on écrit toujours un petit mot de remerciement pour nos clients, c’est cela qui prend le plus de temps, mais si c’est déjà fait et que le carton est prêt, c’est encore plus rapide !

A lire aussi Ce que la solution Boxtal + Shopify peut vous apporter en termes de livraison

Quels sont pour vous les 3 avantages de l’app Boxtal pour Shopify ?

  • L’interface : la solution est user friendly.
  • Le fait qu’elle soit gratuite.
  • La facilité de l’intégration du module Boxtal avec mon site e-commerce.

Comment gérez-vous la relation client ?

Aux petits oignons ! Pour nous, tout commence à la commande, on y glisse un petit mot manuscrit. On reste très disponibles ensuite, et s’il y a le moindre changement, ou retard, ou autre, on appelle nos clients directement. On fait également de la fidélisation avec des réductions sur les commandes des clients qui consomment régulièrement.

Conseil de pro : Karl&Max a même une page dédiée à la livraison sur leur site ! En prônant la transparence à 100 %, vos clients seront rassurés sur l’expédition de leurs commandes. A adopter sans attendre !

Quels sont vos objectifs pour l’avenir ?

Grossir, développer notre activité ! Nous avons des objectifs techniques, des produits à développer pour être au top niveau B2B.

Après, j’ai un objectif personnel : celui de mieux appréhender toute la partie communication visuelle. C'est aujourd'hui une élément clé pour nous différencier de nos concurrents, et suivre les attentes de nos clients pour lesquels l'aspect graphique est de plus en plus important - surtout à l'heure d'Instagram.


Les réseaux sociaux sont-ils un bon levier pour les e-commerçants ?

Oui, mais, cela dépend de ce que l’on vend. Cela coûte cher, donc en dessous d’un certain taux de rentabilité, cela ne vaut pas le coup. En revanche, on a besoin des réseaux sociaux pour être crédible en tant que marque. Le défi, c’est plutôt de créer et fédérer une communauté.

Incubateur pour entrepreneur : pour ou contre ?

Pour, forcément ! De mon côté je suis membre au sein de l’incubateur de la Filière Française du Cuir qui a vocation à promouvoir les jeunes marques françaises dans le cuir. Nous avons un mentor, un suivi, on discute des objectifs de Karl&Max et on bénéficie de financements pour des formations.

Avez-vous des conseils pour les entrepreneurs qui souhaitent investir l’e-commerce ?

Oui ! Mon conseil, c’est de ne pas investir de sommes importantes au début de l’activité. Pour faire le premier site de votre entreprise, faites une formation gratuite de code en ligne comme OpenClassroom, et pensez ensuite à prendre une plateforme e-commerce comme Shopify pour faire des économies sur le long terme.

Un grand merci à Karl&Max pour avoir partagé son histoire !