Jeudi 9 Mai 2019

Chatbot : une intelligence (artificielle) pour accompagner vos clients

L’avantage qu’offre internet, c’est que les boutiques de e-commerce ne ferment jamais. Toujours disponibles pour passer commande, même aux heures les plus indues. Fort heureusement, il n’est pas nécessaire d’avoir une armée mexicaine pour répondre constamment aux messages : pour ce faire, se développe le chatbot.

chatbot-ecommerce

Découlant des travaux menés sur le traitement automatisé du langage naturel, les chatbots sont, le plus simplement du monde, des formes d’intelligences artificielles. Derrière les interfaces graphiques, on retrouve des algorithmes en mesure de comprendre une demande, et suivant ses ressources, de pouvoir y répondre.

Chatbot : un assistant en ligne basé sur le machine learning

Il faut comprendre comment fonctionnent ces machines pour en mesurer l’impact possible sur l’activité marchande. Un chatbot découle d’un procédé qu’on appelle Machine Learning : il s’agit d’un monstre de calcul à qui l’on donne des choses à apprendre, et donc à comprendre.

Avec un vocabulaire assez rudimentaire et des compétences qui sont en constante évolution, le chatbot représente une sorte d’assistant un peu maladroit, mais qui s’avère appréciable.

Un chatbot pour accroitre ses conversions

En somme, le chatbot installé sur un site marchand va permettre d’orienter le parcours du client, en fonction des options que l’on aura configurées. Et c’est probablement là la partie essentielle : il faut prendre le temps de choisir son outil, d’en moduler les différentes réactions, pour s’assurer de disposer d’un large panel de scénarii possibles.

De la sorte, il faut littéralement se mettre dans la peau du client, et envisager une multitude de demandes pour garantir un parcours d’achat finalisé. Parce qu’une réalité demeure : il faut transformer la vente.

Une étude Hubspot de 2017 indiquait que 47% des clients seraient disposés à se laisser conduire par ces cybervendeurs. Et plus globalement, 55 % apprécieraient de disposer d’une interface type messagerie chatbot pour parvenir à résoudre un problème. Pas étonnant que ce marché soit estimé à 1,2 milliard $ d’ici 2025.

Le chatbot dans l’expérience client de votre e-commerce

On le comprend : dans un monde dématérialisé, et celui du e-commerce peut en pâtir plus encore, la présence d’un compagnon capable de guider dans l’achat est rassurante. Sans compter que l’on peut donner un peu d’humour — attention, la notion n’est pas universellement partagée — pour le rendre plus sympathique.

Dans le même temps, le chatbot vous garantit de pouvoir tisser un lien avec vos clients. En effet, suivant les options intégrées, il lui sera possible de recueillir spécifiquement l’adresse email de son interlocuteur, pour le solliciter dans le cadre d’un suivi clientèle. Et bien entendu, de l’interpeller à l’avenir.

En posant les bonnes questions avant et durant la transaction, le chatbot va garantir un suivi et assurer une présence. La Mobile Marketing Association France avait produit une excellente infographie pour appréhender l’ensemble des possibilités offertes par le chatbot. Ainsi que les meilleurs environnements où le déployer.


À lire aussi : Quelles opportunités offrent les assistants vocaux ?