Lundi 15 Avril 2019

Améliorer le taux de conversion de son e-commerce avec Google Analytics

Le taux de conversion est un indicateur clé de performance important qui mesure les résultats marketing d’un site e-commerce. Cet indicateur peut être difficile à mesurer sans outil. Mais grâce à Google Analytics, il est possible de le suivre et même de l’optimiser. Petit tour d’horizon.

analytics-conversion

Macro-conversion et micro-conversion

Le taux de conversion correspond au pourcentage de visiteurs qui accomplissent l’action que vous souhaitez, en l’occurrence pour un site e-commerce, l’achat de produits ou services. Ce taux de conversion est votre macro-conversion car c’est le premier objectif de tout e-commerçant et l’indicateur qui permet de comparer rapidement sa performance avec les sites concurrents.

Mais ce taux n’est pas le seul objectif que doit avoir un e-commerçant. D’autres indicateurs sont à surveiller et à optimiser, il s’agit des micro-conversions. Plutôt liées à l’engagement des visiteurs et clients, les micro-conversions sont des objectifs d’actions secondaires mais non moins importantes : inscriptions à la newsletter, taux d’ouverture des emails, nombre d’avis sur les produits, etc. Ces micro-conversions sont à suivre et à optimiser car elles vont participer à l’augmentation de la macro-conversion.

Analyser et optimiser les pages d’un site e-commerce

L’ensemble des pages d’un site e-commerce entre dans la stratégie de macro-conversion et doit être optimisé. Ainsi, il faut analyser les pages qui vous apportent le plus de trafic dans l’onglet Comportement -> Contenu du site -> Pages de destination. Analysez pourquoi elles sont sources de visite : sont-elles des landing pages de campagnes SEA ? Résultent-elles d’un meilleur SEO ?

Analysez ensuite les pages qui, à l’inverse, causent la perte de visiteurs. Vous les retrouverez dans l’onglet Comportement -> Contenu du site -> Pages de sortie. Essayez de déterminer la raison pour laquelle les visiteurs quittent votre site : manque d’intérêt du contenu ? Manque d’informations essentielles ? Ces pages ont-elles un chargement trop lent ?

Pour optimiser les pages qui causent de la perte de trafic, corrigez les problèmes si nécessaire et inspirez-vous des pages qui attirent les internautes. Vous pourrez également rendre ces pages attractives à nouveau, en les affichant sur la home page ou en les repartageant sur les réseaux sociaux.

Etudier les sources de trafic

Google Analytics permet de savoir d’où et quand viennent vos visiteurs mais également qui ils sont. Associées entre elles, ces données peuvent vous donner de nouveaux axes stratégiques intéressants.

Dans l’onglet Acquisition -> Canaux -> Sources, vous trouverez les différentes sources de trafic : réseaux sociaux, moteurs de recherches, campagnes Adwords, email… Vous pourrez ainsi connaître les sources qui rapportent le plus de trafic et calculer votre retour sur investissement sur les efforts marketing.

Par ailleurs, en obtenant des informations sur la qualité des cibles attirées par ces sources, vous pourrez également déterminer quelle source est à privilégier pour augmenter votre panier moyen global et donc votre chiffre d’affaires. Par exemple, vous pouvez être amené à constater que vos campagnes SEA attirent une cible secondaire mais qui dispose d’un panier moyen 10% plus élevé que la moyenne : vous pourrez donc accentuer vos efforts sur les campagnes SEA.

Créer des objectifs de conversion

Une fois votre stratégie bien définie, vous pouvez créer des objectifs de macro-conversion et de micro-conversion dans Google Analytics. Ces objectifs vous permettront de voir plus facilement les résultats de votre nouvelle stratégie sur le taux de conversion.

Pour cela, rendez-vous dans l’onglet Administration -> Objectifs -> Nouvel objectif. Déterminez ensuite les pages à suivre en renseignant leur URL. Pour suivre l’évolution de votre macro-conversion, indiquez par exemple la page de validation de commande. Pour les micro-conversions, il s’agira de suivre les pages d’inscription à la newsletter ou les landing pages de vos campagnes emailing ou SEA en cours.

Ces objectifs ajoutés, vous pourrez suivre en un clin d’œil les résultats de vos efforts marketing sur vos conversions.


Google Analytics est une mine d’or à conditions de savoir où regarder. En définissant des objectifs clairs suivant les résultats actuels de votre e-commerce et en optimisant vos pages, vous augmenterez à coup sûr votre taux de conversion et ainsi votre volume de vente. Cela peut paraitre fastidieux mais les bénéfices à la clé en valent la chandelle.


À lire aussi : 6 conseils pour otpimiser le tunnel de conversion de son site e-commerce