E-commerce et logistique Publié le Lundi 27 Août 2018

Comment le mobile booste-t-il votre site ecommerce ?

Vous entendez dire que le mobile est crucial, qu’il révolutionne la façon de consommer ? C’est une réalité, le mobile est partout et doit aujourd’hui être une priorité. Dans cet article, on vous explique le comment du pourquoi : l’impact du mobile sur le e-commerce et le commerce mobile, appelé aussi « m-commerce ».

m-commerce

Qu’est-ce que le commerce mobile ?


Avant tout, rappelons que le commerce mobile ou, comme disent les anglosaxons, le m-commerce, est une partie du e-commerce dont l’ensemble des transactions commerciales se déroulent via un mobile. Sites e-commerce et applications mobiles, aujourd’hui de plus en plus de marques se tournent vers cette part prometteuse et essentielle du e-commerce.

Quelques chiffres sur le commerce mobile*


En 2017, le e-commerce français culminait à presque 33 milliards d’euros dont 36% provenait du m-commerce. 68% des français de plus de 18 ans ont eu recours au commerce mobile pour effectuer des achats.

Le m-commerce voit sa croissance augmenter chaque année. 55,5% d’augmentation ont été enregistrés sur la dernière année, contre 2,3% pour le e-commerce depuis les postes fixes.

Par ailleurs, plus de la moitié des utilisateurs de mobile possèdent un smartphone et ce nombre ne cessera de croître. Cette évolution va de pair avec celle du m-commerce.

Pourquoi le m-commerce se développe autant ?


Les raisons d’un tel développement du commerce mobile sont évidemment son côté pratique et sa mobilité : où que l’on soit, dans les transports comme dans son canapé, n’importe quand, autrement dit dès que l’on a cinq minutes.

Les applications marchandes, qui constituent également le m-commerce, favorisent grandement le développement des usages tendant vers le mobile. En effet, les « apps » possèdent des tunnels de conversion simplifiés ainsi que la possibilité d’enregistrer les coordonnées bancaires pour une transaction plus rapide. Ce qui accentue davantage la mobilité puisque le consommateur n’a même plus besoin d’avoir sa carte bancaire à portée de main. Sa concentration doit alors uniquement se porter sur le choix de ses produits puis du mode de livraison, les deux critères qui ne sont pas simplifiés dans les applications mobiles.

Comment s’adapter au développement du m-commerce ?


Le minimum requis aujourd’hui est de posséder un site e-commerce qui soit « responsive », c’est-à-dire qui s’adapte au format mobile. Le responsive design apporte donc à votre site web, la capacité d’adapter automatiquement les textes, le menu, les photos et les CTA (boutons d’appel à l’action comme « en savoir plus » ou « ajouter au panier ») dans une taille qui sera lisible depuis votre mobile. Cette caractéristique entre également en jeu pour un bon référencement naturel (SEO).

Voir un exemple de design responsive sur Boxtal.com

L’ultime combinaison est de posséder à la fois un site e-commerce responsive et une application mobile. Cette dernière permet d’offrir plus d’avantages comme la connexion aux produits et services en un clic mais aussi l’enregistrement des données personnelles, que les clients confient plus facilement à une application qu’à un site web.

On constate que les internautes sont devenus multicanaux, par exemple ils consultent des produits sur l’application, cherchent plus d’informations sur le site mobile et commandent depuis leur ordinateur. C’est pourquoi il faut tenir compte de tous les moyens mis à disposition, encore plus quand on sait que le temps moyen passé sur son mobile est passé à 5,7h en 2017.

Vous détenez une boutique physique et un site web ? Sachez qu’un site responsive vous concerne aussi puisqu’aujourd’hui 81% des consommateurs s’assurent du stock avant de se rendre en magasin, dès lors que c’est possible.

Le m-commerce est aujourd’hui une nécessité pour tous les business, sites e-commerce comme boutiques physiques. Ne manquez pas l’opportunité de vous développer : optez pour les solutions mobiles et boostez votre activité.

À lire aussi : Installer la livraison sur votre site e-commerce

*Sources : www.servicesmobiles.fr ; www.lsa-conso.fr ; www.journalducm.com