Mercredi 19 Décembre 2018

Le vin en bouteille et en ligne : les arômes d’un e-commerce florissant

À l’occasion des foires aux vins de l’année 2018, les producteurs et e-commerçants ont pu sentir les effluves d’un marché ample et opulent, celui de la WineTech. Quel est cet anglicisme qui s’invite à notre table ?

winetech-ecommerce

34% des consommateurs de vin achètent en ligne

La WineTech désigne l’ensemble des start-ups qui révolutionnent l’univers viticole. Certes, elles ne changent pas l’eau en vin, mais elles ne se contentent pas de proposer des ventes en ligne : conseils de dégustation, de conservation… Et les consommateurs lèvent leur verre à leurs innovations. Désormais les experts en œnologie (vous savez ceux qui, pendant un repas convivial vous expliquent le pourquoi du comment du tanin au lieu de vous servir) ne sont plus les seuls à profiter des bonnes bouteilles en petit comité. Le secteur du vin est ouvert à tous. 

Et la France, amatrice de bonne chère, sait profiter des nouvelles technologies. Ainsi, selon les Echos, en 2016, 34% des consommateurs de vin se sont déjà procurés du vin en ligne. Les sites les plus consultés sont ceux des producteurs (50%). Viennent ensuite ceux des ventes privées (36%). Pure players, enseignes de cavistes… 

Les acteurs de ce e-commerce se multiplient. Pour répondre aux exigences des consommateurs, ils doivent prendre en compte des aléas du circuit de distribution de la vente en ligne des vins. Car le voyage n’est pas sans encombre. Or, pas d’ivresse (nous parlons de l’euphorie, et non du taux d’alcool, bien entendu) sans flacon. Alors comment éviter la casse ? 

Du cépage à la table : les 1001 précautions de la livraison

Livrez, avant que la soif n’advienne…On détourne un peu une citation de Rabelais, mais l’enjeu est là : ne pas laisser le consommateur sur sa faim, et pour cela, faire en sorte que les commandes arrivent à bon port, en bon état. C’est là que Boxtal offre une certaine sécurité en accompagnant e-commerçants et producteurs dans les différentes étapes de livraison : informer le client, choisir le bon emballage (ce dernier devant être homologué par le transporteur), souscrire à une assurance… Retrouvez tous nos conseils pour réussir vos envois de colis fragiles.

On sait par exemple que la nature a horreur du vide, eh bien l’emballage des bouteilles aussi : particulièrement fragiles, les contenants en verre doivent être emballés individuellement dans un compartiment rempli de journaux, ou de papier bulle... On évitera les caisses en bois, au charme plus rustique certes, mais qui n'absorbent pas les chocs pendant le transport. 

En tant que partenaire livraison, Boxtal propose également plusieurs options et tarifs. Pour les découvrir en un coup d’œil, utilisez notre comparateur d'envoi de colis.

Sérénité, sécurité, sapidité. La règle des trois S qui assure une bonne dégustation. Toute l’année, et surtout pendant les périodes charnières et haletantes que sont les foires du vin (ces dernières se déroulant du mois d’août au mois d’octobre), Boxal pense à toutes les conditions optimales des envois, afin que personne ne trinque.