Actus Marché Publié le Mardi 12 Décembre 2017

L'actualité #ecommerce et #livraison du 4 au 8 décembre

L'actu ecommerce et livraison par Boxtal

Lundi 04 décembre
Les centres logistiques, clés de la réussite des sites de e-commerce (Europe 1)
Le site de e-commerce Vestiaire Collective inaugure un nouveau centre logistique dans les Hauts-de-France, lundi. Cet espace automatisé est, comme pour tous les sites de vente en ligne, une condition de sa réussite.

Relais Colis facilite les retours avec l'innovation Smart (Ecommercemag)
Devant le succès rencontré par l'innovation Smart - qui permettait déjà l'envoi d'un colis entre particuliers sans imprimer d'étiquette -, Relais Colis étend cette promesse de simplicité aux retours des achats faits sur Internet.

Mardi 05 décembre
Amazon débarque en Australie et s'attaque au défi de la livraison (LSA Conso)
L’e-marchand fait ses premiers pas dans ce gigantesque pays où la logistique, centre d’excellence du groupe, y est un défi majeur. Dans certaines régions, Amazon propose déjà la livraison gratuite en un jour.

Visite du hub espagnol SEUR de La Poste (Ecommercemag)
A l'occasion des 75 ans de sa filiale espagnole, SEUR, La Poste nous a ouvert les portes de son centre de distribution à Madrid ainsi que son micro-dépôt pour les livraisons intra-muros, portés par le boom de l'e-commerce.

Mercredi 06 décembre
Amazon et Uber, une logistique au dernier kilomètre (Siècle Digital)
L’infographie ci-dessous axe son information sur une partie souvent peu mentionnée dans les débats qui est la logistique. Et notamment la « bataille » de la livraison du dernier kilomètre où les transporteurs / livreurs s’affrontent sur le terrain de la rentabilité. Car ce « dernier kilomètre » peut coûter très cher selon la stratégie de l’entreprise.

Jeudi 07 décembre
Les marques de luxe se rebiffent contre les plateformes e-commerce (Ecommercemag)
La Cour de Justice de l'Union européenne a tranché en faveur des marques de luxe, dans une décision prise mercredi 6 décembre 2017. Celles-ci peuvent interdire à leurs distributeurs agréés de vendre leurs produits sur des plateformes e-commerce comme Amazon, au nom de la préservation de leur image.