L'actualité Boxtal Publié le Mercredi 24 Février 2016

PME et exportation : comment développer votre business ?

En 2015 encore, seule une PME française sur trois exportait à l'international. Même constat à l'échelle européenne : 62% des PME n'exportaientpas alors que 78%(1) reconnaissaient pourtant le potentiel d'activités que représentaient les marchés et les clients internationaux.

Les sites de e-commerce semblent plus téméraires puisque 5/10 exportent(3), principalement en Europe.

pme-et-exportation-comment-developper-votre-business

Quel est le manque à gagner des PME françaises ? Quels sont les freins qui empêchent ce développement et sur quels partenaires peuvent elles s'appuyer pour développer leur business à l'export ? On vous dit tout !

L'exportation : une recette qui marche !


Un millier de PME françaises réalisent à elles seules 70% des exportations de la France(2) ; les autres passent en moyenne à côté d'une recette annuelle supplémentaire de 647 000EUR(1).

Si 94%(1) de celles qui exportent réalisent leurs ventes en Europe, principalement dans les pays frontaliers (Belgique, Allemagne, Italie, Espagne et Suisse), 68% exportent plus loin, en commençant par les Etats Unis et la Chine.

Votre région d'implantation a aussi une influence sur votre capacité à exporter ou non. En effet, les PME des régions de l'Est exportent plus volontiers que les autres, y compris celles d'Ile de France. 37% des PME du Nord-Est et 35% de celles du Sud-Est exportent déjà contre 33% pour Paris, 32% pour le Nord-Ouest et 23% pour le Sud-Ouest.

Toutes ces entreprises ont pourtant un rôle clé à jouer dans la relance de la croissance et la création d'emploi.

De nombreux freins, réels ou psychologiques, rebutent les chefs d'entreprises à tenter l'aventure du développement à l'international. Les sociétés françaises sont pourtant reconnues pour leur savoir- faire, leur avancée en matière d'innovations technologiques et pour leur industrie de pointe.

Pour commencer, beaucoup d'entre eux ne sont pas totalement convaincus par le potentiel des bénéfices d'exportation. Ils voient aussi dans ce développement, un fort facteur de risques par la méconnaissance des marchéset des moyens d'y développer des relations de confiance (recouvrement, réclamations...). La barrière de la langue peut aussi faire peur à de nombreux entrepreneurs.

L'export peut en effet coûter avant de rapporter, coûter en prise de conseils auprès de professionnels mais également en temps passé à organiser ces nouvelles ventes.

Les entreprises qui se lancent à l'export doivent commencer par explorer le marché européen où le cadre juridique est cohérent, la monnaie unique et les problématiques douanières quasiment inexistantes.

Des organismes sont là pour vous aider !


 TPE et PME ne sont pourtant pas seules. Elles peuvent s'appuyer sur des groupements à l'exportation dans toutes les CCI départementales, mais peuvent aussi compter sur de nombreux acteurs mis à leur disposition pour les soutenir : les régions, les Chambres de Commerce et de l'Industrie, la BPI, Coface....

Pensez à consulter ces organismes et entreprises :
http://www.cci.fr/web/international
http://www.coface.fr/

Le transporteur, partenaire essentiel pour l'export


Enfin, d'autres partenaires de poids sont essentiels à la réussite d'un développement payant vers l'international. Les transporteurs, partenaires clés d'une expérience de vente réussie, mettent à la disposition des entreprises de nombreuses offres de transport, répondant aux différentes contraintes.

Les principaux transporteurs nationaux sont en mesure d'accompagner les entreprises pour leurs envois en Europe et vers le grand inter. Ils disposent également, pour la plupart, de leurs propres hubs de transport partout dans le monde.

N'oubliez pas que les formalités douanières doivent être étudiées à l'avance, en fonction de la typologie de vos produits et des pays visés.

En savoir plus : Comment envoyer un colis à l'international ?


Sources :
(1) Harris interactive a réalisé, pour le compte de Fedex une étude sur les exportation des PME européenes : 2005 entretiens en ligne auprès de dirigeants de PME basées dans 4 marchés de l'UE : Fr, All, Italie et Espagne, entre le 8 et le 27 mars 2015. 502 PME françaises ont participé à l'étude

(2) https://www.lopinion.fr/edition/economie/pme-francaises-ont-vrai-potentiel-a-l-export-13543
(3) Le profil du Ecommerçant - spécial RPE/PME - Etude menée par KPMG pour Oxatis en 2015 : http://www.oxatis.com/profil-e-commercant-2015.htm