Actus Marché Publié le Lundi 03 Août 2015

L'actualité #ecommerce et #livraison du 27 au 31 juillet 2015

Le shopping sur mobile est de plus en plus populaire. Une étude réalisée par la Fevad sur les chiffres clés du e-commerce en 2014 le montre: le m-commerce a représenté 7% du CA du e-commerce, soit 4 MdsEUR, en progression de +54% par rapport à 2013.

28 juillet

« E-commerce : 3 pièges à éviter pour les PME » (JDN)

Le e-commerce attire énormément les PME qui y voient un moyen simple de toucher une audience large. Mais après une dizaine d'années de développements tous azimuts, le secteur à présent à maturité. Voyons d'abord 3 pièges à éviter.

29 juillet

« Amazon veut des couloirs aériens pour ses drones de livraison » (Le Figaro)

Lors d'une conférence organisée par la Nasa, un dirigeant d'Amazon a plaidé pour une «zone aérienne de transit à haute vitesse» pour les drones de livraison.

« Amazon va-t-il ouvrir son premier drive ? » (LSA Conso)

Amazon veut se lancer dans le drive. C'est en tout cas ce qu'affirme le Silicon Valley Business Journal, dans un article daté du 23 juillet. Le géant du e-commerce serait le locataire d'un terrain à Sunnyvale en Californie, où il voudrait faire construire une enseigne physique de 1 078 m2.
 

30 juillet

« Chine : le m-commerce explose ! » (Siècle Digital)

La Chine est le premier marché de e-commerce au monde*. Ce qui frappe c'est la vitesse à laquelle les pratiques s'y déplacent vers le mobile, au point que la majorité des achats en ligne sont aujourd'hui réalisés depuis un support nomade. Une tendance qui change beaucoup de choses pour les marques.
 

31 juillet

« UPS met la main sur son compatriote Coyote Logistics pour près de 2 milliards de dollars » (La Tribune)

Fondée en 2006, Coyote Logistics, basée à Chicago, est spécialisée dans la gestion du transport de fret en Amérique du Nord. La société a enregistré en 2014 un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars.

« UPS accélère sa progression vers ses objectifs de développement durable » (News Wire)

Ses véhicules à carburant de remplacement et à technologie de pointe ont parcouru presque trois fois plus de kilomètres en 2014.