Actus Marché Publié le Lundi 03 Août 2015

L'actualité #ecommerce et #livraison du 27 au 31 juillet 2015

Le shopping sur mobile est de plus en plus populaire. Une étude réalisée par la Fevad sur les chiffres clés du e-commerce en 2014 le montre: le m-commerce a représenté 7% du CA du e-commerce, soit 4 MdsEUR, en progression de +54% par rapport à 2013.

28 juillet

« E-commerce : 3 pièges à éviter pour les PME » (JDN)

Le e-commerce attire énormément les PME qui y voient un moyen simple de toucher une audience large. Mais après une dizaine d'années de développements tous azimuts, le secteur à présent à maturité. Voyons d'abord 3 pièges à éviter.

29 juillet

« Amazon veut des couloirs aériens pour ses drones de livraison » (Le Figaro)

Lors d'une conférence organisée par la Nasa, un dirigeant d'Amazon a plaidé pour une «zone aérienne de transit à haute vitesse» pour les drones de livraison.

« Amazon va-t-il ouvrir son premier drive ? » (LSA Conso)

Amazon veut se lancer dans le drive. C'est en tout cas ce qu'affirme le Silicon Valley Business Journal, dans un article daté du 23 juillet. Le géant du e-commerce serait le locataire d'un terrain à Sunnyvale en Californie, où il voudrait faire construire une enseigne physique de 1 078 m2.
 

30 juillet

« Chine : le m-commerce explose ! » (Siècle Digital)

La Chine est le premier marché de e-commerce au monde*. Ce qui frappe c´est la vitesse à laquelle les pratiques s´y déplacent vers le mobile, au point que la majorité des achats en ligne sont aujourd´hui réalisés depuis un support nomade. Une tendance qui change beaucoup de choses pour les marques.
 

31 juillet

« UPS met la main sur son compatriote Coyote Logistics pour près de 2 milliards de dollars » (La Tribune)

Fondée en 2006, Coyote Logistics, basée à Chicago, est spécialisée dans la gestion du transport de fret en Amérique du Nord. La société a enregistré en 2014 un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars.

« UPS accélère sa progression vers ses objectifs de développement durable » (News Wire)

Ses véhicules à carburant de remplacement et à technologie de pointe ont parcouru presque trois fois plus de kilomètres en 2014.