Lundi 16 Juillet 2018

Comment envoyer un colis volumineux ?

[Article mis à jour le 02/09/2020]

Mobilier, électroménager, matériaux de construction, pièces détachées de véhicules... Vous avez besoin d'expédier un colis volumineux ? De l’estimation du poids, aux précautions d'emballage, en passant par le choix du transporteur : voici nos 3 conseils pour envoyer vos colis encombrants et/ou lourds l’esprit léger.

2020-boxtal-colis-volumineux

Entre colis et palette : comment ça marche ?

L’envoi de colis volumineux répond à plusieurs règles, mais commençons par le début. Si vous réalisez un envoi de colis de plus de 30 kg, sa manutention se fera souvent avec un diable ou un chariot.

A noter : les offres express traditionnelles comme Chronopost, UPS ou DHL qui vous permettent de livrer en 24 à 48 h ne sont généralement pas disponibles pour les colis supérieurs à 30 kg.

La palette quant à elle, est constituée d’un plateau de chargement à la base (sorte de plancher). Les différents colis et objets qui composent le chargement doivent être solidement maintenus à la palette à l’aide d’un film plastique. Selon les normes européennes (palette Europe ou EUR EPAL), un plateau de chargement mesure 80 cm de profondeur et 120 cm de longueur, avec un poids unitaire à vide de minimum 20 kg.

L’enlèvement des palettes nécessite l’utilisation d’un chariot élévateur ou bien d’un transpalette manuel. Les transporteurs spécialisés dans ce type d’envoi sont équipés avec des camions de taille adaptée. L’accès à votre zone d’enlèvement doit donc être facile et sans étage. Si un hayon est nécessaire, vérifiez bien que cette option est fournie lors de la réservation de votre prestation de transport.

Bon à savoir :  sur boxtal.com, le poids d'un envoi de palette débute à 30 kg et ne peut dépasser 1 000 kg. La hauteur ne peut dépasser 180 cm. Lors de la réservation de votre prestation de transport, vous devez déclarer le poids et les dimensions de votre envoi : ces mesures incluent celles de votre marchandise + celles de la palette vide.

À retenir si vous envoyez des colis :

  • Envoi de colis de + de 30 kg : il sera manipulé via un chariot ou un diable.
  • En général, les offres “en express” ne vous permettent pas d’envoyer en 24 h ou 48 h des colis qui font + de 30 kg.
  • N’oubliez pas de prendre en compte le poids de votre carton vide quand vous déclarez le poids total de votre envoi.

À retenir si vous envoyez des palettes :

  • Pensez à bien maintenir les différents colis à l'intérieur de la palette grâce à un film plastique.
  • L’accès à la zone d’enlèvement doit être facile (et sans étage).
  • N’oubliez pas de prendre en compte les dimensions de la marchandise + de la palette vide quand vous déclarez le poids total de votre envoi !

Conseil 1 : emballez correctement vos colis lourds et volumineux

Maîtriser l'art de l'emballage est primordial pour que votre marchandise voyage en toute sécurité. Afin d'éviter la casse, veillez bien à :

  • Utiliser un emballage résistant et adapté à votre contenu. Entre 50 et 70 kg, privilégiez un carton neuf triple cannelure que vous pourrez par exemple trouver chez Raja. Nous vous conseillons vivement d’éviter les cartons usagés qui, au fil des envois, protègent moins efficacement vos marchandises.
  • Privilégier la juste taille de carton : ni trop grand, ni trop petit. Pas assez rempli, le carton risque de s'écraser. Trop rempli, il risque au contraire d’éclater durant le transport.
  • Combler les espaces vides avec du matériel de protection et de calage (cornière en carton, papier-bulle, frisure…), que vous pouvez trouver aussi chez Raja. Pour vos produits lourds, préférez des calages intérieurs renforcés, ceci afin d'éviter que le carton ne se fasse transpercer par le mouvement de l'objet à l'intérieur. A contrario, évitez les isolants en vrac tels que les chips de calage ou les billes de polystyrène. Susceptibles de se tasser ou de glisser, vos objets lourds risquent de tomber au fond du carton et de devenir vulnérables aux chocs.
  • Sécuriser solidement votre colis avec du ruban adhésif résistant que vous appliquerez en forme de H pour sceller les rabats du carton. N’hésitez pas non plus à renforcer toutes les zones que vous jugez plus vulnérables (comme les angles par exemple).
  • Laisser le code barre de votre bordereau bien visible pour le scannage des machines durant l’acheminement. Evitez de positionner votre bordereau d’expédition sur un angle ou une arête, placez-le plutôt sur le dessus du colis.

Voici les différentes étapes :

  • Mettez votre marchandise dans un carton résistant triple cannelure.
  • Choisissez un carton de taille adaptée : le carton ne doit pas être trop grand (sinon il peut être écrasé) ou trop petit (ou il pourrait éclater pendant le transport).
  • Comblez les zones de vide avec du papier carton ou papier bulle par exemple. Evitez les calages fragiles (ex : billes en polystyrène).
  • Fermez bien votre carton avec du ruban adhésif en forme de H et renforcez les coins si besoin.
  • Collez votre bordereau d’envoi sur le dessus du carton et laissez le code barre visible pour que le transport se déroule sans problème technique.

Conseil 2 : faites le bon choix entre poids réel ou poids volumétrique pour vos colis lourds

Gros colis ne signifie pas toujours colis lourd. On distingue 2 types de poids pour le calcul des frais d'expédition :

  • le poids réel qui est le poids effectif à la pesée, en kg ;
  • le poids volumétrique qui se calcule, lui, en fonction de l’encombrement.

Pour le fret aérien, les frais d'expédition se calculent selon ce dernier. Si vous exportez à l'international (outre-Atlantique par exemple), prenez donc en compte le poids volumétrique de votre colis en multipliant entre elles les 3 dimensions du colis puis en les divisant par 5 000, soit :
(L x l x h) / 5 000 avec L = longueur (en cm), l = largeur (en cm) et h = hauteur (en cm)

Exemple :
Votre colis mesure 100 cm x 150 cm x 90 cm et pèse 180 kg.
Son poids volumétrique est donc de : (100 x 150 x 90) / 5 000 =
270 kg.

Si votre transporteur indique qu'il fonctionne avec le poids volumétrique, il vous faudra indiquer lors de la commande de votre bordereau de transport le poids le plus élevé entre le poids réel et le poids volumétrique.

Pour calculer vos frais d’expédition pour les colis lourds, il y a deux types de poids :

  • le poids réel (poids effectif à la pesée en kg),
  • le ou le poids volumétrique.

Comment se calcule le poids volumétrique ?

Voici la formule : (L x l x h) / 5 000

avec L (longueur), l (largeur), h (hauteur) exprimés en cm.

Dans ce calcul, L x l x h nous permet d’obtenir simplement le volume du colis en cm3.

Conseil 3 : faites appel à un spécialiste du transport de colis volumineux

Plusieurs sociétés sont spécialisées dans le transport de colis volumineux.

Selon le transporteur, les offres peuvent varier tant sur le poids et les dimensions, que sur le délai de livraison. Parmi les prestataires pouvant acheminer vos palettes, vous trouverez :

Sachez que quelle que soit votre destination ou le transporteur choisi, vous bénéficiez avec Boxtal de tarifs négociés. Envoyez des colis lourds et encombrants au meilleur prix et estimez gratuitement le tarif de vos envois avec notre comparateur d’envois de colis !