Mercredi 3 Octobre 2018

Booster son e-commerce avec Google Shopping

Comparateur de prix nouvelle génération, le fameux Google Shopping fait du bruit depuis des années. Etant donné la visibilité qu’il apporte, on comprend pourquoi ! Vous n’avez pas pu le manquer, dès lors qu’une recherche produit est lancée, des articles sont mis en avant en tête des résultats et avec photo en plus ! Bienvenue dans la nouvelle publicité qui se veut encore plus rentable qu’Adword. Après avoir étudié ses intérêts dans un précédent article, voyons aujourd’hui comment utiliser Google Shopping pour booster son e-commerce.

google-shopping-ecommerce

Préparer votre campagne Google Shopping

Google Shopping fonctionne sous forme de campagne, comme Google Adwords. Pour créer une campagne, vous devrez suivre ces différentes étapes.

Créer un compte sur Google Merchant Center

Cette plateforme vous permettra d’importer votre catalogue produits dans Google Shopping puis d’en gérer les flux. Attention, pour créer une campagne Shopping, Google impose que votre site ait une certification SSL.

Créer un flux produits

Cette étape est la plus longue mais aussi la plus importante tant elle permet l’importation des données de votre catalogue produits. Pour cela, vous pouvez décider de le faire vous-même : il faudra établir un fichier Excel répondant aux critères de Google Merchant et le tenir à jour.

Vous pouvez également installer un module sur votre site e-commerce, s’il s’appuie sur un CMS. Ce plugin créera pour vous ce flux directement depuis votre boutique.

Enfin, la dernière solution est de faire appel à un gestionnaire de flux comme Iziflux. Ce type de solution comporte plusieurs avantages comme la possibilité d’optimiser les attributs (titre, description, lien, prix, etc.) pour vous !

Associer le compte Adwords au Merchant Center

Etant considéré comme de la publicité, Google Shopping sera géré directement depuis Google Adwords. Connectez-vous à votre espace ou créez un compte en quelques minutes.

Dans le Merchant Center, rendez-vous dans la rubrique « Association » que vous trouverez en cliquant sur l’icône aux 3 points. Sélectionnez Adwords, cliquez sur « Ajouter » et renseigner votre numéro client Adwords. Enfin, dans votre compte Adwords, il vous faudra accepter la demande en allant sur la roue crantée et en cliquant sur « Merchant Center ».

Créer la campagne Google Shopping

Après avoir téléchargé votre flux dans Google Merchant Center, vous pourrez commencer la création de votre campagne.

Bien optimiser sa campagne Google Shopping

Une campagne Google Shopping ne demande aucun mot-clé, elle se base uniquement sur les informations que vous aurez renseigné dans votre flux : un avantage par rapport à AdWords quand on n’est pas spécialiste du référencement payant… Il faudra toutefois soigner votre flux produits pour être bien référencé. Voyons maintenant comment faire.

Optimiser les titres

Le titre est la première ligne à laquelle va se référer Google pour déterminer si le produit correspond aux recherches des internautes. Utilisez donc les 150 caractères autorisés pour fournir un titre pertinent et structuré comme suit : marque, type de produit, caractéristiques principales… Par ailleurs, seuls les 25 premiers caractères seront affichés par Google. Par exemple : Samsung TV Led HD 80cm.

Optimiser les descriptions

Même si aucune description n’est affichée dans Google Shopping, vous devrez en fournir une, de 5 000 caractères au maximum. Elle vous permettra d’ajouter tout ce que vous n’aurez pas pu mettre dans votre titre. Son rôle est de répondre davantage aux critères de recherches, elle jouera donc sur votre référencement.

Consulter les erreurs régulièrement

Après avoir importé votre flux, vérifiez que celui-ci ne comporte pas d’erreur de façon à ne pas impacter négativement la visibilité de votre publicité. Pour cela, rendez-vous dans « Diagnostic » dans la rubrique « Produits ».

Vous pourrez modifier les informations problématiques directement depuis le backoffice de votre site e-commerce puisque c’est là que sont recueillies les informations nécessaires à votre flux.

Accroître ses performances Google Shopping avec les frais de port offerts 

« Livraison gratuite »… n’avez-vous jamais vu ces termes apparaitre directement dans les résultats proposés en haut de la première page du célèbre moteur de recherche ? Et bien sachez que c’est grâce à Google Shopping ! Le comparateur donne en effet une forte visibilité à cet argument, très incitatif, qui vous permettra de vous démarquer de la concurrence et d’augmenter vos conversions.

Quand on sait que 88%(1) des acheteurs ont déjà agi pour avoir droit à une livraison gratuite, on perçoit tout de suite le potentiel de bâtir une stratégie de frais de port offerts quand on utilise Google Shopping.

Cependant, que ce soit dans Google Shopping ou ailleurs, offrir les frais de port sans condition a un coût que tous les e-commerçants ne peuvent assumer. C’est pourquoi, nous recommandons de proposer la livraison gratuite dans certains cas seulement... Suivez nos recommandations et découvrez 4 stratégies de frais de port offerts.

Vous êtes désormais parés à vous lancer dans de nouvelles aventures e-commerce avec Google Shopping !

Source : (1) Étude UPS Pulse of the Online Shopper™, Etude européenne, 2017 - enquête comScore