Actus Marché Publié le Lundi 09 Octobre 2017

L'actualité #ecommerce et #livraison du 02 au 06 octobre

L'actu ecommerce et livraison par Boxtal

Mardi 03 octobre

UPS : des investissements pour des livraisons plus rapides (Transportissimo)
UPS vient d’annoncer une série d’améliorations de son réseau et de ses infrastructures visant à améliorer les délais de transit de la France vers six pays européens. En 2017, 28 pays avaient déjà été concernés par le déploiement de solutions plus rapide grâce à l’augmentation de sa capacité aérienne entre le hub européen d’UPS à Cologne et l’Espagne, la Pologne et la Lituanie.

Emmanuel Macron inaugure le nouveau centre logistique d’Amazon à Boves (L'Usine digitale)
Amazon a ouvert son cinquième centre logistique français. Il est situé à Boves, près d'Amiens, et devrait employer à terme 500 personnes en CDI. Le président de la République s'y est rendu le mardi 3 octobre 2017 pour l'inauguration officielle. Il y a abordé l'épineuse question de la fiscalité des Gafa.

Mercredi 04 octobre
Walmart s'offre Parcel, spécialiste de la livraison du dernier kilomètre (Voxlog)
Le géant du retail rachète la start-up new-yorkaise Parcel, qui évolue sur le créneau du dernier kilomètre. Sa technologie permettra à Walmart de réduire ses délais de livraison.

Amazon souhaite acquérir un distributeur français (FrenchWeb)
Amazon chercherait à racheter une enseigne française ou nouer des partenariats pour s’implanter en France et y lancer Amazon Go, selon des informations révélées par Le Monde. Le géant américain ambitionne d’ouvrir une quinzaine de magasins physiques d’ici deux ans en France, dont la majorité à Paris.

Jeudi 05 octobre
Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France (Ecommercemag)
Trois mois après avoir lancé son panel mobile en France, Comscore dresse un portrait des spécificités hexagonales dans les usages mobiles, notamment en ce qui concerne le m-commerce.

Vendredi 06 octobre
Amazon lance son propre service de livraison face à UPS ou La Poste (Siècle Digital)
Amazon est en train de tester pour un nouveau service de livraison qui pourrait grandement réduire toute sa logistique. L’idée serait de créer son propre service, ce qui lui permettrait de proposer des livraisons express en deux jours, mais aussi d’accélérer les acheminements.

L'oeil de l'expert : Ce n’était qu’une question de temps avant qu’Amazon ne propose son propre service de livraison. Déjà possesseur d’une flotte d’avions à son nom, le géant fait un pas de plus vers l’autonomie complète, toujours dans sa volonté de vouloir gérer chaque maillon de son modèle... De A à Z.

Livraison électrique, e-commerce : comment DHL Express fait bouger son modèle (La Tribune)
Nice première ville livrée en 100 % électrique dès novembre, croissance du e-commerce qu'il faut accompagner, volonté de favoriser le «invest in France», le groupe de transport et logistique doit aussi s'adapter aux évolutions sociétales et de consommation explique son PDG France, Michel Akavi.